Maison

Comment accrocher un luminaire au plafond ?

Suspendre un luminaire au plafond de votre salon renforce la décoration de l’intérieur. Rassurez-vous, cela ne nécessite pas assez d’effort avant d’être réalisé. L’essentiel est de disposer des outils nécessaires pour le travail. Une fois que les équipements sont au point, respectez les étapes du montage au plafond du luminaire. En voici les principales étapes pour un bon accrochage du luminaire sur votre plafond.

Avant de démarrer

Il y a bien une préparation à faire avant de commencer l’installation de votre luminaire au plafond. Pour commencer, coupez l’alimentation générale ou le fusible de la pièce concernée. Actionnez les interrupteurs de la pièce pour être sûr de la coupure de l’électricité. Si un luminaire était déjà installé, retirez la suspension.

A lire également : Entretien et préservation des meubles : Guide pour une durée de vie prolongée

Vérifiez ensuite si l’emplacement a déjà des trous, un crochet et d’autres accessoires nécessaires pour la suspension. Contrôlez la compatibilité avec le nouveau lustre. Si rien de tel n’était en place, vous allez donc en mettre en place vous-même.

La fixation

Mettre en place une fixation de suspension consiste à percer des trous et mettre en place le lustre pour y installer la suspension. Au moment de la finalisation de la pose, relevez le cache-fil dont dispose le luminaire. Avec une barrette de fixation à disposition, vous n’aurez plus besoin de crochet.

A lire aussi : Quel luminaire autour de la piscine ?

Pour commencer, vérifiez la compatibilité entre les vis du système et la largeur des trous. Il vous faudra une nouvelle et bonne barrette métallique pour un travail assuré (pour les trous plus larges que les vis à monter). Prenez donc de nouvelles mesures et ensuite, faites des trous qui contournent l’ouverture du plafond.

Le raccordement de fils

Une fois le courant mis hors circuit, faites un contrôle sur le fil du plafond. Vous verrez trois différents fils : un fil neutre (bleu), un fil de terre (jaune et vert) et un fil dit la « phase » (rouge ou marron). Diminuez ces différents fils de 1,5 cm avant de les raccorder au lustre.

Entortillez les files par la suite et un capuchon de connexion doit couvrir chacun d’eux : connecteur XTP.

Conseils pour bien réussir la fixation

Suivez le même procédé dans l’installation d’un plafonnier puis branchez les fils. Pour un luminaire qui pèse, il faut y retirer tout ce qui le rend si lourd à être manipulé. Informez-vous bien du type de chevilles que vous devez utiliser en fonction du poids de l’appareil et du matériau.

Cependant, vous ne perdrez rien en demandant de coup de main à un proche qui vous aidera à tenir le lustre. Par ailleurs, l’aide d’un professionnel est nécessaire pour l’installation d’un luminaire plafond ne disposant pas d’arrivée d’électricité apparente.

Les outils nécessaires pour installer un luminaire

Pour réussir l’installation d’un luminaire au plafond, certains outils sont nécessaires. Vous aurez besoin d’une perceuse pour faire les trous dans le plafond et fixer la plaque qui soutiendra votre luminaire.

Il est aussi recommandé de se munir des éléments suivants : une mèche à bois ou à métal, en fonction du matériau supportant le poids du luminaire ; un niveau à bulle, afin de vérifier que la suspension sera bien droite ; un tournevis cruciforme et plat, pour visser les différentes pièces entre elles.

Si vous avez besoin de rallonger votre fil électrique, pensez à vous procurer des sujets isolants ou connecteurs rapides. Vous pouvez aussi opter pour des borniers automatiques qui faciliteront grandement la connexion.

Les précautions à prendre avant de manipuler l’électricité

Avant de manipuler l’électricité, vous devez porter des gants isolants et des chaussures fermées pendant toute la durée des travaux. N’utilisez jamais vos doigts pour dénuder les fils : utilisez une pince à dénuder ou un cutter spécialisé pour éviter tout risque d’électrocution.

Si vous avez le moindre doute sur votre capacité à réaliser cette installation par vous-même ou si l’appareil présente une anomalie quelconque, n’hésitez pas à faire appel à un électricien professionnel. Il sera habilité à effectuer les vérifications nécessaires afin de garantir votre sécurité ainsi que celle de votre installation électrique.