Jardin

Piège chenille processionnaire pin : fonctionnement et conseils d’installation

Les chenilles processionnaires du pin sont des insectes lépidoptères. Pendant l’hiver, leurs larves passent dans des nids qu’elles fabriquent sur des pins. Elles se nourrissent généralement des aiguilles de pins, ce qui provoque une défoliation progressive des arbres. Elles présentent aussi des dangers pour la santé des humains et des animaux. Leurs poils entraînent des démangeaisons et des irritations. Il est donc essentiel de les éliminer avec des techniques les plus efficaces comme l’utilisation d’un piège chenille processionnaire pin.

Comment fonctionne un piège chenille processionnaire pin ?

Un piège chenille processionnaire pin est doté d’une feuille de PET recouverte d’un film de colle sans solvants. Elle est fixée à une barre en mousse polyuréthane traversée par un tube ondulé. Pour attirer les insectes à entrer dans le piège, vous pouvez adopter la méthode phéromone. Cette dernière imite les signaux chimiques émis par les chenilles. 

A découvrir également : Construisez une serre dans votre jardin et cultivez vos légumes comme un pro !

Naturellement, ces types de chenilles se déplacent en file indienne le long du tronc de l’arbre. Elles vont alors vers le piège pour passer dans le sac de collecte. Elles descendent à travers le tube, puis la colle les capture immédiatement. Cela les empêche de remonter. Si vous souhaitez mieux comprendre ce processus, n’hésitez pas à suivre ce lien https://maluttebio.com/piege-a-chenille-processionnaire/652-331-piege-chenille-processionnaire-du-pin-jusqu-a-130-cm.html

Guide d’installation

Pour commencer, veuillez repérer les arbres à protéger. Sélectionnez ceux qui abritent des chenilles processionnaires. Priorisez les parties où les insectes descendent le plus souvent. Assemblez maintenant les pièces du piège. La boîte est accompagnée de carnet d’instructions pour vous aider dans l’installation. Suivez alors les conseils d’usage fournis par le fabricant.

Lire également : Quelles plantes pour jardins exotiques ?

Lorsqu’il est mis en place, pensez à le vérifier régulièrement pour détecter la présence de chenilles capturées. Examinez également si tout fonctionne correctement. Si nécessaire, vous pouvez procéder à des ajustements.

Si vous avez du mal à le poser, n’hésitez pas à demander de l’aide auprès des professionnels. Ils vous montreront les bonnes techniques à adopter et les outils nécessaires. Ils vous donneront même des astuces efficaces pour accélérer l’élimination de ces insectes.

Conseils pratiques

Avant que les dommages ne deviennent irréversibles, apprenez à connaître les signes de présence de chenilles processionnaires dans les arbres. Cela vous permet de protéger la santé de la plante et la santé humaine. Repérez alors :

  • Les nids soyeux blancs en forme de sac
  • La défoliation progressive des aiguilles de pin
  • La présence de chenilles qui se promènent sur les branches et le tronc
  • Les comportements des oiseaux

Il est également important de savoir que plusieurs facteurs peuvent les attirer. Ces insectes s’alimentent des feuilles des arbres, plus particulièrement du pin, de cèdre ou de chêne. Elles sont aussi plus actives durant les périodes plus chaudes. Préparez-vous alors à faire des inspections quand la saison d’été arrive. Pour leur développement, elles cherchent à descendre pour introduire dans le sol pour assurer la nymphose.

Quand vous effectuez les manipulations, n’oubliez pas de porter des vêtements de protection. Mettez donc des combinaisons, des gants, des lunettes et un masque. Évitez tout contact avec ces insectes pour prévenir les réactions allergiques. Pour nettoyer le piège chenille processionnaire pin, retirez les chenilles capturées avec précaution. Enfermez-les dans un autre sac bien fermé, et jetez-les dans la poubelle.