Maison

Comment changer un luminaire ?

Cela arrive toujours une fois et souvent à des moments où l’on s’y attend le moins. Le luminaire se casse ou s’affaiblit. Il est temps de le remplacer. Heureusement, changer un luminaire constitue une tâche plus ou moins aisée qui se fait en un rien de temps.  Vous ne l’avez jamais fait ? Alors, pas de panique. Dans cet article, nous vous expliquons étape par étape comment remplacer le luminaire mural ou de plafond.

Fonctionnement du luminaire

Pour mieux changer votre luminaire, il serait utile de comprendre avant tout son fonctionnement. Il s’agit d’un appareil traversé par du courant, dans ce cas de très faible intensité. Cela émet de la lumière de manière efficace et performante. Aussi, certains modèles de lampes produisent de la lumière en les chauffant par l’effet d’un filament métallique. Elles le font jusqu’à ce que la lumière vire au blanc-rouge, par le passage du courant électrique.

Lire également : Comment choisir le bon robinet flotteur pour votre chasse d'eau : conseils et astuces

Avec la technologie existante, il peut être considéré comme inefficace En effet, seulement 85 % de l’électricité que le luminaire consomme est convertie en chaleur. En revanche, seulement les 15 % restants sont convertis en lumière. Par conséquent, chaque fois que vous devez changer cette ampoule, vous devez porter un chiffon assez long pour tenir l’ampoule et la buse.

Étapes pour changer un luminaire

Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir le faire, vous pouvez baisser le disjoncteur qui alimente la partie concernée. Par ailleurs, utilisez une échelle pour votre sécurité. N’essayez pas de grimper sur des chaises en plastique, d’utiliser des commodes ou d’autres meubles.

A voir aussi : Comment programmer une télécommande de volet roulant bubendorff v2 : les étapes à suivre

S’il s’agit d’un spot à LED, vous pouvez prendre la buse d’une main et de l’autre commencer à dévisser le luminaire. La buse n’est souvent pas aussi chaude qu’on le pense. Si vous devez retirer une ampoule à incandescence, faites-le en protégeant vos mains. Aussi, essayez de porter des gants d’électricien en cuir. Alors, vous pourrez facilement manipuler à la fois la buse et le luminaire.

Par ailleurs, évitez d’utiliser des essuie-mains ou des torchons de cuisine sous l’impulsion du moment. Ces fibres sont glissantes pour maintenir l’ampoule afin que l’ampoule chaude puisse tomber sur vous et vous blesser.

Profitez du changement d’éclairage pour commencer à utiliser des lumières LED dans toutes les pièces de votre maison. Souvenez-vous que vous obtiendrez non seulement un meilleur éclairage, mais vous économiserez également de l’énergie.

En outre, s’il s’agit de changer le luminaire d’une lampe où il y a plus d’ampoules, procédez autrement. Dans ce cas, utilisez un foyer de même puissance. Non seulement cela générera une seule tonalité d’éclairage, mais cela empêchera également les variations de tension de la lampe. Enfin, vissez correctement le luminaire, soulevez le disjoncteur du coffret et allumez l’interrupteur. Le tour est joué !

Précautions à prendre avant de changer un luminaire

Avant de changer un luminaire, vous devez prendre certaines précautions afin d’éviter tout danger ou accident électrique. Assurez-vous que le courant est coupé avant toute manipulation sur le circuit électrique. Pour cela, vous pouvez utiliser un testeur ou vérifier si l’interrupteur correspondant au luminaire à changer est bien en position ‘off’.

Si vous avez des doutes quant au fonctionnement du disjoncteur général ou de la prise terre et/ou neutre, n’hésitez pas à faire appel à un électricien professionnel pour réaliser les vérifications nécessaires.

Il est aussi recommandé de porter des gants isolants et des chaussures fermées lors du changement d’un luminaire afin de limiter les risques électriques. En effet, même lorsque le courant a été coupé, il peut y avoir une tension résiduelle pouvant causer une électrocution.

Évitez autant que possible les gestes imprudents qui peuvent causer la chute du matériel manipulé ainsi qu’une situation dangereuse pour votre sécurité personnelle. Soyez vigilant aux autres éléments environnants qui pourraient être déstabilisés par vos faits et gestes dans l’exercice sur site. Gardez toujours en tête que l’électricité demeure dangereuse quand elle ne subit pas toutes les mesures réglementaires imposées.

Différents types de luminaires et leurs particularités

Il existe différents types de luminaires sur le marché, chacun ayant ses particularités. Les modèles les plus courants sont les plafonniers, les appliques murales et les suspensions.

Les plafonniers sont des luminaires fixés directement au plafond. Ils peuvent être équipés d’une ou plusieurs sources lumineuses selon la taille du modèle choisi. Certains modèles permettent aussi de diriger la lumière dans différentes directions grâce à un système d’orientation intégré.

Les suspensions, quant à elles, sont des luminaires suspendus depuis le plafond par une chaîne ou un câble électrique. Elles apportent une touche décorative intéressante à votre intérieur tout en diffusant une lumière tamisée qui crée une ambiance douce et chaleureuse dans votre pièce.

On trouve aussi les appliques murales, qui se fixent directement sur le mur pour éclairer une zone précise. Elles ont l’avantage de prendre peu de place et d’être facilement installées sans avoir besoin d’un support supplémentaire.

Au-delà des trois types principaux, il existe aussi des réglettes fluorescentes, très pratiques pour éclairer les grandes surfaces telles que le garage ou la buanderie ; ainsi que des lampadaires avec variateur dimmable adapté aux ambiances feutrées pour vos soirées romantiques.

Le choix du type de luminaire dépendra donc surtout de vos besoins spécifiques en matière d’éclairage mais aussi bien sûr du style de votre intérieur. Les luminaires sont aujourd’hui de véritables objets décoratifs à part entière, alors n’hésitez pas à choisir des modèles design pour apporter une touche personnelle et élégante à votre décoration !