Jardin

Quelles sont les plantes idéales pour un jardin japonais ?

Êtes-vous un amoureux du style oriental ? Pourquoi ne pas l’adopter chez vous ou dans votre jardin grâce à de belles plantes japonaises ? La plupart d’entre elles n’ont pas besoin de grands espaces tant que la composition véhicule harmonie et sérénité. Vous vous sentirez comme dans un jardin japonais. Voici une série de plantes idéales à mettre en terre pour obtenir ce style de jardin.

Acer palmatum (érable japonais)

Les érables japonais sont des plantes à feuilles caduques, palmées, aux lobes plus ou moins fins. Ce sont celles qu’on retrouve le plus dans les jardins japonais. En automne, l’érable japonais devient un spectacle de couleurs. Même si en hiver il perd son feuillage, il est d’une grande élégance. Cela en fait l’une des plantes les plus belles du monde. Les érables japonais peuvent être rouges, jaunes ou vertes. Ils poussent dans des sols fertiles et légèrement acides. De même, le climat doit être tempéré et l’humidité élevée. En effet, ils supportent des températures jusqu’à -18 °C.

Lire également : Comment polliniser un citronnier en pot : les astuces pour une pollinisation réussie

Bambusa vulgaris, le bambou commun

De son nom scientifique Bambusa vulgaris, le bambou commun est une plante à croissance rapide. Ce type de bambou rhizomateux possède des tiges très hautes pouvant atteindre une hauteur de 15 mètres. Son épaisseur peut également atteindre les 9 cm. Les feuilles sont lancéolées et vertes et assez nombreuses. Cela donne à la plante un aspect très agréable et peut être utilisée comme haie haute. Le bambou commun ne nécessite  pas trop d’entretien.

Hosta fortunei

Hosta fortunei est une plante à rhizome vivace. Bien qu’elle ne dépasse pas 10 cm de hauteur, elle forme de spectaculaires rosettes de feuilles vertes ou panachées. Bien sûr, vous devez savoir que celles-ci meurent en hiver, mais au printemps, elles poussent à un bon rythme. Il s’agit donc d’une espèce fortement recommandée pour la couverture du sol du jardin.

A lire aussi : Quel prix pour tondre une pelouse ?

Cette plante vivra à l’ombre, à condition que le sol soit légèrement acide. Elle peut supporter des gelées jusqu’à -7ºC. Cependant, il est important de faire un traitement préventif contre les escargots et les limaces. Ce sont des animaux qui aiment particulièrement les feuilles de cette plante.

Prunus serrulata, cerisier japonais

Le cerisier japonais est une plante à feuilles caduques d’environ 10 mètres de haut. Il développe un tronc droit et une grande cime densément peuplée de feuilles ovales-lancéolées. Au printemps, il fleurit, en même temps que les feuilles apparaissent. Les fleurs sont roses ou blanches et apparaissent en grappes.

En outre, il pousse dans les climats tempérés et les sols fertiles qui ne s’imprègnent pas d’eau. Aussi, le cerisier japonais pousse dans les milieux humides, mais a besoin de rayons solaires.

Strelitzia augusta (fleur du paradis)

La fleur du paradis est une plante vivace à rhizome qui peut atteindre 10 mètres de haut. Dès son plus jeune âge, ses racines font germer des ramifications. Alors, si vous les laissez à temps, elles forment de belles touffes. Cependant, il est nécessaire que le jardin soit assez vaste pour contenir ces plantes. Elles sont parfaites pour les régions tropicales et subtropicales, mais tolèrent aussi de légères gelées jusqu’à -2 °C, éventuellement -3 °C.

Les pierres et les lanternes : des éléments clés pour créer une ambiance zen dans votre jardin japonais

Au-delà des plantations, d’autres éléments sont essentiels pour créer une ambiance zen dans votre jardin japonais. Les pierres et les lanternes pourraient vous aider à créer un environnement plus paisible et harmonieux.

Les pierres ont une signification particulière au Japon : elles symbolisent la force, l’endurance et la sagesse. Dans le cadre de l’aménagement paysager japonais, on utilise souvent des graviers ou des galets blancs ou gris pour recouvrir le sol autour des plantations. Ce matériau permet de mettre en valeur les formidables couleurs des plantations tout en offrant un contraste esthétique.

Les lanternes prennent aussi une place importante dans ce type de jardin. Elles constituent un élément-clé qui contribue à donner du caractère à votre espace extérieur. Traditionnellement utilisées comme source lumineuse durant les cérémonies bouddhistes en Asie, ces lampadaires étaient fabriqués avec du granit, du bronze ou même de la porcelaine.

Le choix final dépend entièrement de vos goûts personnels et préférences ainsi que de l’environnement dans lequel vous désirez installer votre jardin Zen • mais il ne fait aucun doute que ces ornements apporteront un sentiment paisible et harmonieux à n’importe quel endroit où ils se trouvent !

Comment aménager l’espace de manière harmonieuse pour créer un jardin japonais authentique ?

Maintenant que nous avons vu les plantations, les pierres et les lanternes de votre jardin japonais idéal, pensez à bien choisir des zones isolées pour vous détendre, comme une petite terrasse cachée derrière quelques arbustes bien placés, où vous pouvez passer un moment seul en méditation.

L’aménagement parfait dépend vraiment de vos goûts personnels ainsi que des caractéristiques naturelles existantes sur votre propriété, mais gardez toujours à l’esprit les principaux objectifs : simplicité, équilibre et harmonie.

Avec ces éléments clés pris en compte dans le choix des plantations appropriées ainsi que dans leur agencement précis autour de votre espace extérieur, nous sommes certains que vous créerez un magnifique jardin japonais qui apportera la paix intérieure et la tranquillité à votre vie quotidienne.