Actu

Comment choisir la taille d’un luminaire ?

La taille d’un liminaire ou d’une suspension est très importante en raison de l’aspect décoratif que revêt cet appareil d’éclairage. Pour obtenir un rendu harmonieux et une luminosité optimale, vous devez tenir compte de plusieurs critères. Voici l’essentiel à retenir à ce sujet.

Tenir compte de l’espace disponible

La taille du luminaire dépend principalement de la pièce dans laquelle vous souhaitez l’installer. La notion d’espace disponible est importante, car un grand luminaire dans un endroit restreint risque de gâcher l’harmonie de votre décoration.

A lire en complément : Quel luminaire choisir pour des toilettes ?

Selon qu’il s’agit d’un salon, d’une chambre ou d’une cuisine, la taille de votre appareil influe directement sur le type d’éclairage que vous obtenez. Choisissez toujours un format adapté à vos objectifs.

Considérer le diamètre et la hauteur du luminaire

Le choix du luminaire est également conditionné par la taille de son diamètre. Mesurez la longueur et la largeur de votre pièce et additionnez les deux données. Multipliez ensuite le résultat par 8 pour connaître le diamètre idéal de la suspension à installer. Il faut souligner qu’il s’agit d’une mesure en centimètres. De plus, cette approche de calcul ne vaut que pour un luminaire installé au milieu d’une pièce.

A voir aussi : Comment se réinscrire à Pôle emploi après un CSP ?

Vous souhaitez placer votre suspension au-dessus d’une table ou d’un îlot central ? Considérez la largeur de votre objet de référence. L’astuce consiste à toujours choisir un luminaire supérieur à la moitié de cette largeur. Dans le cas d’une table de forme arrondie, choisissez une suspension ronde ou un plafonnier.

La hauteur d’installation permet d’optimiser le rendu du luminaire à l’intérieur de votre logement. Pour une suspension centrale, placez votre appareil à environ 2,15 m au-dessus du sol. Réservez un espace de 80 à 120 cm entre le lustre et votre table si vous souhaitez l’installer dans cette configuration.

Les lampes sont généralement munies d’un câble ajustable. Vous pourrez donc régler la hauteur de votre suspension selon vos envies.

Prendre en compte la pièce à équiper

Si l’espace disponible est un point important dans le choix de la taille d’un luminaire, le type de pièce qui l’accueille est déterminant. Par exemple, la cuisine nécessite un éclairage important. La taille de votre lustre doit donc être suffisamment grande pour couvrir ce besoin.

Dans le couloir, la luminosité est souvent secondaire. Optez pour un luminaire qui s’intègre parfaitement à la structure de cet endroit. Pour un alignement parfait :

  • mesurez la longueur de votre couloir ;
  • additionnez les diamètres de toutes les suspensions à installer ;
  • faites la différence entre les deux données ;
  • divisez le résultat par le nombre de suspensions à installer.

Il ne reste plus qu’à utiliser cette distance entre chaque luminaire pour obtenir un rendu optimal.