Maison

Escalier en bois : comment installer une tremie escalier ?

La réalisation d’une trémie d’escalier est une tâche vraiment ardue, en particulier en rénovation. Son installation consiste à créer une ouverture suffisante pour y faire déboucher un escalier permettant d’accéder à un étage. Cependant, cela s’avère vraiment délicat et nécessite donc que l’on prenne beaucoup de précautions. Malgré tout, il est possible d’installer une trémie d’escalier. Voici dans ce guide, la méthode pour y arriver.

Déterminez la surface et la forme de la trémie

À ce niveau, il vous faut d’abord déterminer la hauteur sous-plafond ainsi que la surface au sol qui sont disponibles. Cela pourrait se faire en ayant connaissance des règles ci-après :

A lire également : Comment fonctionne un ascenseur de maison ?

  • La largeur de la trémie d’escalier doit être au minimum égale à celle des marches ;
  • La surface et la forme de la trémie dépendent en fait de la hauteur entre l’extrémité de la trémie puis la marche située en aplomb. Généralement, celle-ci se situe entre 2 m et 2,20 m.

Elles dépendent également du reculement qui a été offert par le modèle d’escalier. Autrement dit, son encombrement au sol.

Faites bien le choix de l’emplacement de la trémie d’escalier

Vu que les travaux relatifs à l’installation d’une trémie d’escalier passent inévitablement par l’ouverture de plancher, il faudrait comprendre la structure en observant celui-ci. Qu’il soit mixte acier-bois, en bois ou en béton, sachez que tout plancher nécessite toujours une étude préalable. Ce, afin de définir les solutions qui permettent de récupérer le renforcement de son ossature. Et aussi de bien déterminer l’emplacement de la trémie d’escalier.

Lire également : IPN : impact sur la solidité des murs porteurs

L’idéal serait de positionner la trémie d’escalier dans une partie qui peut aider à optimiser l’espace après avoir installé l’escalier. Par exemple, concernant l’ouverture de la trémie dans une maison dont le plancher est composé des poutrelles, vous aviez la possibilité de :

  • Mettre en section une partie en parallèle aux poutrelles afin de réaliser une trémie dont la disposition facilite de façon considérable la mise en place d’un chevêtre ;
  • Sélectionner une partie en perpendiculaire aux poutrelles.

Cependant, il faut faire attention puisque vous devez ajouter dans ce cas, une poutre plus solide et longue pour supporter le reste de la structure du plancher.

Passez maintenant à l’ouverture du plancher proprement dit

Vous aviez préparé le chantier, vous pouviez ainsi commencer les choses sérieuses. Pour donc continuer l’installation d’une trémie d’escalier dans un plancher en bois, vous deviez travailler avec une scie électrique. N’oubliez surtout pas de mettre des lunettes, gants de protection puis à suivre les règles de sécurité élémentaires. Pour y arriver, commencez d’abord par creuser l’ouverture dans le parquet des combles. Vérifiez ensuite qu’il n’y a aucun fil électrique passant sous l’emplacement de la future trémie.

Percez également un trou à l’une des extrémités de vos repères. Pour finir, essayez de vous servir du trou pour passer la lame de la scie sauteuse. Ce, pour découper l’ouverture dans le plancher. Il vous est inutile d’insister si vous sentez une résistance. Il pourrait s’agir des solives. Utilisez une scie égoïne afin de finaliser l’ouverture puis retirer le parquet.

Une fois que le plancher est retiré, quittez les combles pour attaquer le plafond. Retirez le plâtre du plafond grâce à une scie à guichet, pour mettre les solives à nu. Vous n’aurez qu’à couper les solives pour terminer votre installation.

Coupez enfin les solives

En effet, les solives sont des poutres en bois soutenant le plancher de vos combles. Or pour installer une trémie d’escalier, il est nécessaire de couper une ou plusieurs solives. Sachez que cette opération est très délicate puisqu’elle peut affaiblir le soutien du plancher des combles. C’est ce pour quoi des épais doivent être posés plus tôt.

Ainsi, pour couper les solives, il vous faut :

Une scie électrique alligator dont le maniement serait fait avec précaution ;

Les couper morceau par morceau, en faisant attention à leur chute. Vous pourriez avoir besoin d’une pose de couverture au sol pour éviter que votre revêtement de sol soit abîmé.

Une fois les solives coupées, vous devriez placer un chevêtre, qui permettra de solidariser les solives coupées entre elles.

En fait, celui-ci est un morceau de solive devant être posé en perpendiculaire des solives coupées. Clouez ensuite, le chevêtre dans les solives. Une fois que le chevêtre est en place, retirez les étais puis posez votre escalier !