Jardin

Comment associer les cultures ?

À première vue, le jardinage d’accompagnement peut sembler simple. Mais il s’avère que l’on ne peut pas mélanger n’importe quelle espèce dans le système de jardinage. Il faut savoir quelles combinaisons fonctionnent et lesquelles ne fonctionnent pas. Dans quels cas, vous risquez de vous retrouver avec un désastre de jardinage sur les bras. Voici donc un article qui vous explique comment associer les cultures.

Règles générales pour faire la combinaison de cultures

Ne jamais sur-peupler le système

Lorsque vous plantez deux types de plantes différentes dans un potager, plantez la moitié de la quantité de plantes recommandée selon les guides de plantation. Par exemple, pour cultiver des aubergines dans un potager, nous recommandons de planter 2 plants par potager, et pour les poivrons, c’est 6. Donc, si vous voulez cultiver des aubergines et des poivrons dans un potager, vous planterez 1 aubergine et 3 poivrons.

Lire également : Quel prix pour tondre une pelouse ?

Combinez des plantes qui ont des tailles et des besoins similaires

Essayez de combiner des plantes qui ont le même taux de croissance. Renseignez-vous sur les habitudes et les besoins des plantes avant de les combiner, comme les exigences en matière d’ensoleillement, les besoins d’arrosage, les systèmes racinaires et la hauteur à maturité.

Essayez différentes variétés pour voir ce que vous préférez

En choisissant différentes variétés du même type de plante, vous pourrez créer votre propre échantillon de jardin personnalisé. Le nombre recommandé de plants de poivrons est de 6. En choisissant 6 variétés de poivrons différentes, comme le Jaune Lafayette, l’Orange Delirio, le Lilas Bell, le California Wonder, le Sweet Italian et le White Cloud, vous obtiendrez une variété très colorée, avec des saveurs et des utilisations différentes.

A découvrir également : Quelles sont les plantes idéales pour un jardin japonais ?

Les combinaisons qui réussissent

Les tomates sont de loin les plantes les plus populaires cultivées par les jardiniers. Mais elles peuvent être difficiles à cultiver avec d’autres plantes. Vous ne devez pas combiner une variété de tomate indéterminée avec d’autres plantes. Pour de meilleurs résultats, nous vous recommandons de choisir une variété déterminée (généralement étiquetée). Voici quelques exemple de culture que vous pouvez associer à la culture de tomate :

  • Aubergine ;
  • Poivrons ;
  • Haricots buissonniers ;
  • Gombo ;
  • Basilic.

Les combinaisons à éviter

Toutes les combinaisons de plantes ne fonctionnent pas dans le système. En voici quelques-unes que nous recommandons d’éviter :

  • Tomates et concombres (les concombres poussent plus vite)
  • Concombres et haricots (les haricots se sont perdus et sont morts)
  • Courges d’été/courgettes et poivrons (les courges ont poussé des feuilles monstrueuses qui bloquent la lumière).